Utilisation des cookies : en poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires que nous utilisons, y compris des partenaires tiers pour la bonne navigation de ce site, la diffusion de publicité ciblée et de contenus pertinents au regard de vos centres d'intérêts ainsi que des analyses d'utilisation du site. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. En savoir plus
Retour menu

Un acteur responsable

grosfillex_une_production_responsable.jp

Eco-responsable depuis toujours, le groupe Grosfillex a su mettre son esprit pionnier au service du développement durable, dans sa matière et dans ses process de transformation. 

Côté matière, le cadmium a été supprimé des formulations dès 1996 et le plomb remplacé par du calcium zinc dès 2003, initiative approuvée par le CSTB la même année. 

Aujourd’hui, toutes les matières premières utilisées sont conformes aux exigences Reach garantissant des produits sans danger pour l’utilisateur et sont 100% recyclables

Tourné vers le futur et leader, Grosfillex est à la tête du groupe de recherche SYRIMAP (ignifugation éco-compatible), projet subventionné totalisant 4 millions d’euros d’investissement.

Sur l’ensemble des sites de production en France, l’éclairage a été rénové en LED et côté process, l’intégralité du refroidissement des équipements industriels sera produit d’ici fin 2019 par des installations de dernière génération sans GES  (Gas à Effet de Serre) et énergétiquement performantes.

De plus, en partenariat avec EDF, le groupe poursuit un PPE - Plan de Performances Energétiques - lui permettant de mener des actions de réduction des consommations en énergies (variation de vitesse, optimisation de l’usage de l’air comprimé, maximisation de la récupération des calories dégagées par le process qui sont utilisés pour chauffer les locaux industriels…).

Grosfillex a réduit au maximum sa consommation d’eau grâce à des circuits de refroidissement fermés et spécifiques par usage et ne génère aucun déchet lié aux rebuts de production grâce au tri et à des installations internes de recyclage et régénération permettant un réemploi des matières premières. Tous les autres déchets de l’entreprise sont également triés en vue de valorisation.

D’autres initiatives comme le transport collectif des salariés et le covoiturage ou la mise en place de dépôts satellites dans les pays européens régulièrement livrés participent également à la réduction de l'empreinte environnementale.